x

L’assurance solde restant dû

Il s’agit d’une assurance décès temporaire qui couvre la durée du contrat de prêt. Cela signifie que si par malheur l’emprunteur venait à décéder avant la fin du contrat, le solde restant dû sera supporté par l’assurance. Si cette assurance garantit le prêteur du remboursement de son argent, elle protège également famille et proches de l’emprunteur. En effet, les dettes se transmettent aux héritiers qui reprennent la place du débiteur à la mort de ce dernier. Avec une assurance solde restant dû, ces derniers seront à l’abri de toute poursuite.
Toutefois, dans le cadre d’un crédit à la consommation avec une durée relativement courte, la souscription de cette assurance n’est pas toujours opportune. En effet, coûtant relativement chère, elle ne fait qu’aggraver le coût de votre crédit. Certains organismes proposent des taux moins élevés à la condition de fournir une assurance solde restant dû. A vous de calculer si le coût est plus intéressant avec ou sans assurance.
 

L’assurance perte de revenus

Chômage, accident ou maladie vous empêchant d’exercer votre activité pendant une certaine période, l’assurance perte de revenus prend le relai pour le remboursement des mensualités pendant votre indisponibilité. Cette assurance permet ainsi d’éviter les poursuites ainsi que les pénalités en cas de retard.
 

Simulation d’assurance

Votre prêteur va certainement vous proposer une assurance de groupe accompagnant son offre de crédit. Vous avez aussi la faculté de souscrire une assurance différente, une assurance déléguée, souvent moins chère et plus intéressante. Dans tous les cas, il convient d’effectuer une simulation préalable afin de déterminer à l’avance le coût de l’assurance et celui du crédit afin de faire le bon choix.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus