x

Pourquoi et quand procéder au remboursement anticipatif ?

Rembourser de façon anticipée votre crédit vous fait théoriquement gagner quelques centaines, voire quelques milliers d’€. En effet, grâce à un remboursement anticipatif, vous allez payer moins d’intérêts, ces derniers étant fonction de la durée. Un crédit plus court implique des intérêts moins élevés. La loi autorise l’emprunteur à rembourser intégralement ou partiellement son prêt quand il le désire et quand il le peut. De son côté, le prêteur, lui, a le droit d’exiger une compensation, l’indemnité de remploi. L’emprunteur doit toutefois respecter un délai de préavis minimum de 10 jours avant de procéder au remboursement anticipé.
 

Qu’est-ce que l’indemnité de remploi ?

En tant que commerçant, la banque dispose de ses prévisions financières. Ses bénéfices, elle les tire principalement des intérêts. Un crédit remboursé plus tôt induit nécessairement un manque à gagner pour l’établissement de crédit. Afin de rééquilibrer la balance, la loi permet à l’organisme de crédit d’exiger des pénalités pour remboursement anticipé, l’indemnité de remploi. Cette indemnité équivaut à 1% du montant remboursé lorsque l’échéance restante est supérieure à 1 an. Elle est de 0,5% pour une échéance inférieure à 1 an.
Enfin, pour les ouvertures de crédit, aucune indemnité de remploi n’est prévue. En effet, vous pouvez procéder au remboursement de votre carte de crédit ou découvert dès que vous en avez la possibilité.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus