x

Surendettement et taux d’endettement

Le surendettement est défini comme l’incapacité permanente d’une personne ou d’un ménage à faire face à ses dettes. L’incapacité permanente signifie que la personne ne peut plus, avec ses ressources présentes, honorer  ses dépenses. La législation instaure un seuil d’endettement tolérable au-delà duquel la survie d’une personne peut être menacée. Pour une personne seule, ce seuil est fixé au tiers de ses revenus. Au-delà de 33% d’endettement, vous êtes considéré comme mal endetté. C’est lorsque votre taux d’endettement est supérieur à 60% que vous êtes officiellement déclaré surendetté.
 

Les manifestations du surendettement

Les conséquences du surendettement ne se manifestent pas uniquement au niveau des crédits. En effet, le surendettement implique des difficultés financières généralisées, factures impayées, loyers non payés à temps, scolarité des enfants en retard. Le taux d’endettement précédemment évoqué prend en compte toutes les charges fixes du ménage.

Afin de prévenir le risque de surendettement, l’Etat a confié la mission d’organisation des crédits aux particuliers à la Banque nationale de Belgique. Cette institution conserve et entretien un fichier de tous les crédits souscrits par les particuliers sur tout le territoire national. Tout établissement de crédit a l’obligation de consulter préalablement le fichier de la centrale de crédits aux particuliers pour toute demande de prêt qu’il reçoit.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus