x

Acheter et vendre des actions:

Donner un ordre avec limite

Cet ordre s’accompagne d’une limitation de cours. Il est dit à cours limité. Cela signifie que vous limitez la valeur à laquelle l’intermédiaire peut réaliser les opérations d’achat ou de vente. Si le cours indicatif est par exemple de 35€, vous pouvez donner un ordre d’achat avec limite de 30€ au-dessus de laquelle l’intermédiaire ne devra pas acheter. De même, vous pouvez donner un ordre de vente avec une limite de 40€ en dessous de laquelle l’intermédiaire ne devra pas vendre.

Cela vous permet de mieux maitriser vos investissements. Il convient toutefois de fixer une limite raisonnable afin de favoriser l’opération. Une limite exagérée risque en effet de geler votre investissement. L’intermédiaire saura vous conseiller sur la limite optimale à poser.

Donner un ordre sans limite

Vous donnez carte blanche à votre intermédiaire pour réaliser les opérations au prix proposé par les vendeurs ou acheteurs. Vous donnez plus de liberté à votre intermédiaire pour réaliser les opérations. Bien évidemment, avec ce type d’ordre, vous êtes entièrement à la merci du prix du marché et l’addition peut être très salée. L’intermédiaire devra toutefois faire preuve de diligence pour négocier au mieux le prix des actions dans l’intérêt de son client.

Donner un ordre « stop loss »

A l’inverse de l’ordre avec limite, l’ordre « stop loss » consiste à fixer un prix plancher qui, une fois atteint, déclenche automatiquement la vente des actions. Cela permettra de limiter les dégâts lorsque le cours d’une action est en chute libre. Il s’agit d’une mesure de prévention destinée à assurer vos arrières.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus