x

Définition de l’assurance branche 21

Les parties au contrat

Celui qui souscrit à une assurance-vie est désignée preneur d’assurance. Attention car le preneur n’est pas forcément l’assuré. En effet, le preneur d’assurance est celui qui paie les primes et l’assuré est celui pour qui l’assurance est souscrite. Il en est de même pour le bénéficiaire. Celui-ci peut être l’assuré lui-même lorsque le contrat est à durée déterminée. Dans le cadre d’un contrat indéterminé, le bénéficiaire est la personne désignée dans le contrat à qui sera versée l’argent une fois l’assuré décédé.

Rendement d’une assurance branche 21

Le contrat d’assurance-vie prévoit des intérêts. Ceux-ci sont calculés annuellement. Toutefois, ils sont directement intégrés au capital pour produire, eux aussi des intérêts chaque année. Mais outre les intérêts, le contrat prévoit également une participation bénéficiaire de l’assureur. Il s’agit d’un complément qui dépend des résultats financiers de l’organisme d’assurance. La participation bénéficiaire n’est pas garantie et reste à la discrétion de l’assureur.

Garantie

Contrairement à une assurance branche 23, l’assurance-vie d’une branche 21 n’est adossée à aucun produit sous-jacent. Il n’y a donc aucun risque et vous êtes garanti de récupérer le capital à l’échéance, capital majoré des intérêts. D’autre part, les contrats d’assurance-vie sont garantis par les fonds de protection souscrits par l’organisme d’assurance. Cette protection s’élève à 100000€ par personne.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus