x
Bons-etat

Qu’est-ce qu’un bon d’Etat ?

Un bon d’Etat est un titre de créance ou obligation émis par l’Etat, en l’occurrence l’Etat belge. C’est une façon pour l’Etat de renflouer ses caisses. Plus simplement, l’Etat va vous emprunter de l’argent sur une durée déterminée. Cette durée varie de 3 à 10ans. Les bons d’Etat sont réservés aux particuliers, entreprises ou institutions ne peuvent acquérir un bon d’Etat.
 

Où et quand acheter un bon d’Etat ?

L’Etat émet ses bons 4 fois par an, mars, juin, septembre et décembre. Vous pouvez les acquérir à leur date de sortie. Les bons d’Etat sont également disponibles en bourse. Vous pouvez charger votre banquier de négocier pour vous des bons d’Etat sur la place boursière. Vous pouvez également y vendre vos bons d’Etat et en tirer une plus-value lorsque les taux vous sont favorables.

Quel rendement pour le bon d’Etat ?

Puisqu’il s’agit d’un prêt, vous avez droit à des intérêts sous forme de coupon. Le taux de ce dernier varie en fonction de la durée du bon. Pour un bon d’Etat d’une durée de 3ans, le coupon est actuellement de 3,5%. Pour un bon d’Etat de 5%, vous bénéficiez de 4% et de 4,20% pour les bons d’Etat de 8ans. Les coupons sont payés annuellement, ils ne sont pas capitalisés. A l’échéance, l’Etat vous rembourse la valeur nominale du bon d’Etat.

Quelle fiscalité pour les coupons des bons d’Etat ?

Les coupons de bon d’Etat sont soumis au précompte mobilier au taux de 30%. Pour un coupon de 4% sur 8 ans, vous percevez tous les ans 3,4% net. Si vous acheter les bons lors de leur émission, il n’y a pas de frais d’entrée. Lorsque vous achetez ou vendez  vos bons sur la place boursière, vous serez tenu de la taxe boursière.
Le bon d’Etat est considéré comme un placement parce que l’Etat belge a peu de chance de tomber en faillite. Vous ne risquez donc pas de perdre vos économies. Attention toutefois car le prix d’émission est souvent supérieur à la valeur nominale du bon d’Etat. Un bon de 1000€ peut par exemple coûter 1010€. A l’échéance, l’Etat vous remboursera uniquement la valeur nominale, c’est-à-dire les 1000€. On estime qu’après déduction de cette différence et du précompte mobilier de 30%, le rendement réel d’un bon d’Etat affiché à 3% est en réalité de 2%.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus