x
Obligation950

Qu’est-ce qu’une obligation ?

Pour financer ses activités, l’entreprise recourt le plus souvent au prêt. Il existe toutefois une alternative pour elle pour récolter des fonds, en émettant des obligations que le public peut acquérir sur la place boursière. L’Etat et les collectivités publiques peuvent également émettre des obligations en suivant le même principe pour renflouer leurs caisses.

Ces titres de créance sont en quelque sorte des prêts que vous, particulier, vous consentez à l’entité émettrice. Vous serez remboursé une fois le terme arrivé à échéance. Vous prenez ainsi la place du prêteur et en tant que tel vous avez droit à rémunération.

Quel est le rendement d’une obligation ?

S’agissant d’une forme de prêt, l’obligation génère des intérêts appelés coupons. Le taux d’intérêt d’une obligation est généralement fixe mais il se peut également que ce taux soit variable. Le taux est fixé selon le niveau de risque que représente l’émetteur de l’obligation. C’est la solvabilité de ce dernier qui va principalement déterminer le coupon de ses obligations. Plus elles représentent des risques, plus les intérêts seront élevés.

Quelle fiscalité s’applique aux obligations ?

Les intérêts sont soumis au précompte mobilier de 30%. En Belgique, la plus-value réalisée lors de la vente d’obligation n’est soumis à aucun impôt, du moins en principe. Toutefois, les opérations de vente et d’achat sont elles-mêmes soumises à la taxe boursière au taux de 0,12%.

Pour gérer votre portefeuille, il sera également nécessaire d’ouvrir un compte-titre auprès d’un intermédiaire de bourse. Celui-ci est rémunéré par des frais de garde mais également des frais de courtage pour les ordres que vous lui transmettez, à considérer dans la détermination du rendement réel d’un investissement obligataire.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus