x

Conseils pour investir dans les obligations

Choisir la nature de l’obligation

Une obligation est un titre de créance émis par une entité qui peut être privée ou publique. Les obligations issues du secteur public offrent de meilleures sécurités, le risque qu’une telle entité puisse tomber en faillite étant quasi nulle. Toutefois, leurs rendements restent très faibles.
De leur côté, les obligations émises par des sociétés et entreprises sont nettement plus rémunératrices. Elles coûtent d’autant plus cher et présentent plus de risques. Le choix vous appartient, prendre un risque pour gagner plus ou miser sur la sécurité. Toutefois, ce choix dépendra également de votre profil d’investisseur.
 

Choisir le type d’obligation

Il existe principalement deux types d’obligation, à coupon annuel ou à zéro coupon. Avec le premier type, vous recevez chaque année des intérêts, versés sur votre compte. C’est la meilleure option si vous désirez avoir accès périodiquement aux bénéfices, pour financer vos vacances, pour réaliser d’autres investissements.
De son côté, une obligation zéro coupon ne distribue pas de coupon. Les intérêts annuels sont immédiatement capitalisés. Vous ne recevrez donc que les coupons regroupés une fois l’échéance arrivée. Avec un zéro coupon, les intérêts sont tout de même nettement plus élevés.
 

Choisir le secteur d’investissement

Les obligations proviennent d’entreprises issues de différents secteurs, automobile, ferroviaire, pharmaceutique, etc. Chacun de ces secteurs a ses propres caractéristiques, les uns représentant plus de risques que d’autres. Toutefois, la rémunération croît également avec ce risque. Toutefois, on vous déconseille d’investir dans une obligation de secteur que vous ne pouvez pas comprendre. Investissez de manière cohérente afin de pouvoir suivre votre obligation.
 

Définir le rendement

Le rendement est bien évidemment le critère principal qui détermine l’opportunité d’une obligation. Il existe deux types de rendement, le rendement courant, facile à calculer mais qui reste toutefois théorique. Référez-vous davantage au rendement actuariel qui prend en compte tous les critères d’une obligation, coupon, cote, durée de détention, etc.
 

Choisir son intermédiaire

C’est bien évidemment le point focal d’un investissement boursier. Vous devez choisir avec soins votre intermédiaire. Ce choix doit être guidé par la notoriété de l’intermédiaire. Mais vous devez également tenir compte des critères tels que frais de garde ou frais de courtage. En effet Le rendement réel dépendra également des charges liées à la gestion de votre portefeuille. En effet, pour déterminer le rendement réel de votre obligation, il faudra prendre également en compte les frais de courtage, frais de garde, sans oublier les taxes applicables aux opérations boursières.
On vous conseille surtout de ne jamais mettre tous vos œufs dans le même panier. N’investissez pas uniquement dans des portefeuilles obligataires. Diversifiez autant que possible vos placements afin de réduire les risques. Pensez également à épargner bien que cela soit moins rémunérateur.

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus