x

Frais et impôts

Les frais de gestion

D’une part, lorsque vous mandatez votre intermédiaire d’acheter ou de vendre une obligation, ce dernier vous facturera des frais de courtage. Ces frais varient d’une institution à l’autre et constitue un critère de comparaison pour choisir votre intermédiaire. Les frais et commissions varieront également en fonction de la nature de l’ordre, ordre sans limite, avec limite ou « stop loss ». En principe, plus vos ordres seront précis et plus les commissions augmenteront.

D’autre part, il faudra également prendre en compte les droits de garde, la détention d’une obligation nécessitant désormais l’ouverture d’un compte-titre auprès de votre intermédiaire. Là encore, les tarifs varieront d’un intermédiaire à un autre.

Fiscalité

Les opérations de bourse sont logiquement soumises à une taxe boursière. La taxe boursière est fixée à 0,12%. Pour l’achat d’une obligation de 1000€, vous devrez payer à l’Etat 12€, à payer au-dessus du prix. Quant à la vente d’une obligation de 1000€, 12€ des recettes iront vers les caisses de l’Etat.
Les intérêts ou coupons que vous bénéficiez avec vos obligations sont soumis au précompte mobilier au taux de 30%. 30€ seront versés à l’Etat pour un coupon annuel de 100€. Le coupon net sera donc de 70€.

 

© copyright 2020 - Mon Portail Finance
En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez que des cookies soient utilisés afin d’améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus